Répondu

Albums pirates: pourquoi Deezer inclut-il des albums pirates dans son catalogue?


Niveau d'utilisateur 7
Badge +2

Depuis de nombreuses années, le catalogue de Deezer est encombré de nombreux pirates, ce qui est le cas dans le jazz, mon domaine de prédilection (peut-être aussi dans les autres genres, à vous de le dire).

Cela est préjudiciable pour les artistes et aussi pour nous, les utilisateurs, qui peinent parfois à retrouver l’album original dans une jungle de références qui doublonnent (ou plus).

Il est facile pour Deezer de se vanter de millions de références quand nombre de celles-ci doublonnent et sont issues du piratage, et il y a une complaisance évidente ( pas une complicité ?) envers ces “labels” fantômes.

Demandons à Deezer de supprimer ces albums pirates!

C’est aussi facile que de nous supprimer nos commentaires sous les albums et les playlists...

icon

Meilleure réponse par Chloé-Deezer 28 April 2022, 11:26

Afficher l'original

14 commentaires

Niveau d'utilisateur 4
Badge +4

Bonjour @NewkTrane

Pouvez-vous m’envoyer des liens des albums pirates dans deezer? 

Niveau d'utilisateur 7
Badge +2

Deux exemples parmi d’autres du piratage du “Blue Train” de John Coltrane sur Blue Note, il y en a encore d’autres du même!

Et les exemples d’autres albums sont innombrables… Quand on avait encore les commentaires sous les albums, je ne manquais pas de le signaler à chaque fois que je tombais dessus!

Bien sûr, vous allez me dire que la musique est tombée dans le domaine public, mais quel intérêt pour Deezer de multiplier ces doublons? Et qui sont ces prétendus labels qui produisent cela?

 

 

 

 

Niveau d'utilisateur 7
Badge +2

Encore plus frappant, l’album “McLean’s scene” (label Prestige/New Jazz) de Jackie McLean:

 

Pas moins de 10 (dix!) références pirates, pour cet album paru en 1959:

Alors @Yula, qui sont ces labels qui multiplient les références, qui encombrent le site alors que l’original est déjà sur Deezer? 

Niveau d'utilisateur 7
Badge +2

Encore un exemple pour @Yula , le “Kind of blue” de Miles Davis (CBS/Columbia/Sony):

Deezer serait-il complice de ces “labels” qui reproduisent l’album original sans vergogne?

Niveau d'utilisateur 7
Badge +2

Autre exemple pour @Yula le “Dexter Calling” de Dexter Gordon:

Ci-dessous des pirates qui reprennent les titres de l’original, mais qui changent le nom de l’album!

On admirera la stupidité des titres choisis… Quelle imagination !

J’ai bien peur que Deezer soit complice (sinon instigateur) de ces escroqueries...

Niveau d'utilisateur 5
Badge +4

Bonjour @NewkTrane, quel oeil averti !

Il est normal qu'un même titre soit distribué sous différentes versions de l'album ou dans des compilations, c’est pourquoi tu peux le retrouver plusieurs fois. Mais cela est autorisé, et les artistes sont rémunérés pour les écoutes, sachant que les titres sont bien sous le même nom.

Si tu penses cependant que certaines versions sont piratées, peux-tu m’expliquer ce qui t’amène à penser ça ? Nous pourrons de notre côté vérifier cela.

Niveau d'utilisateur 7
Badge +2

Désolé @Chloé-Deezer je ne trouve pas que ce soit “normal” qu’un album original soit piraté sous des titres différents, avec des “pochettes” fantaisistes, et encore heureux que ce soit sous le même nom! Les exemples que j’ai donnés sont une infime partie de ce qu’on peut trouver...

J’aimerais être sûr que les artistes (ou ayant droits) sont vraiment rémunérés pour ces doublons, d’ailleurs quand les avocats s’en mêlent, il y en a beaucoup moins (cf Chet Baker)…

C’est d’autant plus navrant que cet état de fait concerne des artistes qui ne sont plus parmi nous.

De plus ces doublons empêchent les amateurs non éclairés d’accéder facilement aux originaux, et Deezer gonfle artificiellement son catalogue: l’argument publicitaire du nombre de titres accessibles est  souvent mis en avant!

Nous sommes vraiment dans l’ère du fake et je pense que Deezer devrait s’honorer de respecter les enregistrements originaux.

Niveau d'utilisateur 5
Badge +4

Bonjour @NewkTrane, désolée pour ce délai de réponse, je me suis renseignée auprès de nos équipes pour mieux comprendre ce qu’il se passait. 

Pour certains albums, nous ne les retirons pas automatiquement, les ayants droits eux peuvent nous contacter pour demander qu’ils soient retirés. Nous faisons cependant un tri manuel régulier qui permet de ne pas faire apparaître certaines versions dans la discographie, sur le profil, mais elles peuvent quand même être visible dans la section recherche. La meilleure façon de s’assurer de la provenance d’un album est donc de le trouver sur le profil de l’artiste directement. J’espère que cela t’éclaire plus sur la façon dont fonctionne le catalogue. 

Niveau d'utilisateur 4
Badge

Complétement d’accord avec @NewkTrane

Ces doublons sont plus que pénibles. C’est vraiment lourdingue et cela n’apporte rien au catalogue.
Il est très difficile de savoir pour la plupart des albums de jazz quel est la version originale du disque qui est sorti à l’époque (ou les éventuels remastering officiel).

Personnellement je ne vois aucun moyen de distinguer le vrais des faux.

En plus pas sûr que la numérisation et la qualité du son soient identique et de bonne qualité sur ces versions pirates.

Et oui en plus comme on n’a plus de commentaires, impossible d’enrichir les infos concernant tel ou tel album. Pour les amateurs de jazz, deezer parait bien vide depuis la disparition de ces commentaires.

Niveau d'utilisateur 7
Badge +2

En effet @elmanumanu, tu as bien compris ce que je voulais dire !

Et en plus, quels sont ces “labels” qui piratent des dizaines voire des centaines d’albums d’artistes différents (et pas seulement du jazz) sous la même pochette?

Pour @Chloé-Deezer, quelques exemples: Colorfulmix, Movies Songs, etc...

 

Niveau d'utilisateur 5
Badge +4

Bonjour @NewkTrane,

Je ne suis pas sûre de voir le souci avec ces derniers exemples, je peux voir que les albums Colorful Mix et Movie Songs n’apparaissent qu’une seule fois chacun sur la page de Elmore James ?

Niveau d'utilisateur 7
Badge +2

Bonjour

ce que je voulais dire, @Chloé-Deezer c’est que ces labels fantomes nous encombrent de plusieurs centaines d’albums doublons (ou plus) déjà présents sous le label d’origine.

Encore un exemple: sous le même titre “Arrows in the gale”, le “label” Galero nous donne plusieurs centaines d’albums doublons, et ce n’est pas le seul, loin de là…

Alors quels sont ces “labels”, quel est leur lien avec Deezer?

PS la mention “répondu” pour cette question n’est pas correcte, puisque mes questions n’ont pas de réponse adéquate

Niveau d'utilisateur 5
Badge +4

Bonjour @NewkTrane, pour que je fasse suite à ta demande, j’aurais besoin des liens des doublons (comme proposés plus haut), pour que nous vérifions qu’ils n’apparaissent en effet pas sur la page officielle des artistes/auteurs s’il s’agit de versions non-officielles, merci.

 

Quant à la mention “meilleure réponse”, je l’ai mise à jour avec le commentaire qui répond au mieux à ta demande d’information concernant la présence d’albums doublons, merci pour la remarque.

Niveau d'utilisateur 7
Badge +2

Eh bien, @Chloé-Deezer, tu n’as qu’à reprendre par exemple les liens que j’avais mis pour le “Dexter Calling” de Dexter Gordon…

De plus, je n’apprécie que modérément que dans mes playlists certains originaux, que j’avais bien pris soin de trouver, soient remplacés par des pirates!

Bonne journée!

Commenter