HiFi et Flac : Kesako ? Episode 1


Niveau d'utilisateur 7
Badge +7



J’ai eu le privilège de pouvoir tester pendant quelques temps la qualité audio de Deezer Hi-Fi (format Flac 1441 kb/s) et de la comparer à des encodages MP3 320 kb/s (Deezer), OGG Vorbis 320 kb/s (Spotify) , AAC 256 kb/s (Apple Music), Flac 1441 kb/s et Hi-Res 24-Bits jusqu'à 192 kHz (Qobuz) ainsi qu’à la version CD pour certaines pistes.

Le Flac, c’est quoi :
Comme d’autres méthodes de compression, le FLAC a pour principal avantage de réduire le débit ou la capacité de stockage nécessaire, sans perdre d’informations de la source audio (en anglais, lossless signifie « sans perte »). Les sources audio peuvent être codées en FLAC pour permettre une réduction de taille de 30 à 70 %. (source : wikipédia)



Et les MP3 – AAC – OGG Vorbis :
Une compression est appelée « destructive » quand on est incapable d'obtenir les données originales à partir des données compressées. Il s'agit donc d'une représentation de la source éliminant les données jugées inutiles pour la bonne compréhension, en se focalisant sur les données significatives. Le terme « compression destructive » signifie avec perte et vient de l'expression anglaise « lossy ». Ce type de compression est utilisé en diffusion audiovisuelle; en production on utilisera des formats «non destructifs». (source : wikipédia)

Ainsi, le format audio OGG Vorbis par exemple n'est pas une compression bit à bit du son d'origine, mais à partir de différents algorithmes permet de produire un fichier dont le son réinterprété par un moteur de décodage est suffisamment fidèle pour qu'une oreille humaine puisse difficilement faire la différence entre ces données compressées et le son original. (source : wikipédia)

  • Un FLAC issu d’un CD coupe à 22 kHz
  • Un MP3 encodé à 320 kbps coupe à 20,5 kHz
  • Un MP3 encodé à 256 kbps coupe à 20 kHz
Matériel utilisé :
Le test s’est déroulé avec écoute au casque AKG K240 MkII (casque studio semi-ouvert permettant une meilleure spatialisation du son) et/ou enceintes JBL Northridge E80 connectées à un ampli Marantz NR1506. Le flux audio passait par un Google Chromecast Audio connecté en optique sur l’ampli Marantz qui se chargeait de décoder les différents flux. Aucun DSP ou réglage n’a été appliqué au signal dont la qualité n’a pas été altérée à flux direct.




Pour Apple Music, non compatible avec le Chromecast, je suis passé par une borne Airport Express compatible Airplay. Ce protocole n’altère également pas l’encodage AAC des pistes audio sur Apple Music.



Un test avec le DAC Audio intégré dans le connecteur Apple lightning vers casque aurait pu être fait si l’app Deezer permettait d’envoyer le flux audio FLAC en direct mais ce n’est pas (encore) possible.



Pour info, la puce de conversion intégrée dans ce mini DAC Apple lightning to headphone est compatible 24 bits et ce jusqu’à 192 kHz !


To be continued Episode 2 : Testons et comparons HiFi et la qualité Flac

4 commentaires

Niveau d'utilisateur 7
Badge +6
Fantastique !
Merci Dajerling, très clair et complet ;)
@Etienne @killergame82 @7ebastien C @Ninju84 @Pol Corty @Nanouk C. @ff1kdp @Caliban
Un avis à partager ?

Musicalement ! 🎧
Niveau d'utilisateur 4
Badge +3
Une série dont l’épisode 1 donne envie de voir la suite ! 👌🏼
Niveau d'utilisateur 7
Badge +7
@Ninju84 Episode deux ici !
Bonjour
J'ai un Marantz NR 1506 également.
Savez-vous s'il est possible de remplacer Spotify direct par un équivalent Deezer ?
En effet la connexion bluethoot est moyenne entre ma google home et mon ampli, et j'aurais souhaité avoir une lisaison wifi, mais sans forcément rajouter de dongle Chromcast Audio.
Existe t-il une solution sans changer mon matériel ou sans changer de provider ?
Merci par avance.

Commenter